11/07/2016

La Cité internationale de la tapisserie Aubusson prend place dans l’ancienne École Nationale des Arts Décoratifs, reconvertie par l’agence Terreneuve.
cité tapisserie aubusson terreneuve
Participant au renouveau de la création textile et faisant suite à l’inscription au patrimoine immatériel de l’UNESCO, la tapisserie Aubusson se dote d’un nouvel écrin. La Cité internationale de la Tapisserie prend place dans l’ancienne ENAD, un bâtiment en croix construit en 1969 par Robert Danis, réhabilitée par l’agence Terreneuve. Point fort du projet, les architectes Nelly Breton et Olivier Fraisse ont travaillé dès l’esquisse à contre-courant du cahier des charges, proposant une reprise en sous-œuvre pour la création d’un espace d’exposition dit la Nef des Tentures, plutôt que la construction d’un nouveau bâtiment. Les larges poutres de reprise supportant les deux niveaux supérieurs ont permis d’étendre le niveau bas tout en s’affranchissant de la structure porteuse et libérant une portée de 12 m entre les nouveaux poteaux. Partout ailleurs, les architectes ont conservé au maximum l’existant, notamment la bibliothèque et l’amphithéâtre, ainsi que les trames structurelles originelles. En façade, derrière le bardage bois, est tendue une toile sur laquelle est appliqué un motif coloré évoquant la trame multicolore du métier à tisser habille le bâtiment, en référence à la création textile. La Cité a ouvert ses portes dimanche 10 juillet 2016.
cité tapisserie aubusson terreneuve
cité tapisserie aubusson terreneuve

Amélie Luquain

 
A venir, un complément dans CREE 
Courtesy Terreneuve / Daniel ROUSSELOT