05/12/2016

L’agence NP2F dessine le sol de l’aire sportive du TEP (Terrain d’Education Physique) dans un site contraint, celui qui longe la rue Jardins de Saint‐Paul (Paris 4e).
np2f_terrain-sportif_jardins-saint-paul
Les quatre architectes associés de l’agence NP2F – François Chas, Nicolas Guérin, Fabrice Long et Paul Maître-Devallon – n’en sont pas à leur premier coup d’essai en matière de programmation sportive. Déjà en 2014, ils se font remarquer avec l’exposition « Sports » au Pavillon de l’Arsenal et les terrains multi-sports temporaires érigés en face pour l’occasion. Quand au Centre national des arts du cirque à Châlons-en-Champagne (Marne) conçu avec Caractère spécial §, il reçoit le prix du Moniteur « Culture, jeunesse et sport » et est largement plébiscité. Dans la foulée, par le vote du public. Faisant suite, l’agence livre tout récemment le Terrain d’Education Physique des Jardins de Saint-Paul, dans le quatrième arrondissement parisien.
 
[masterslider id= »121″]
 
Se jouant de la densité parisienne, le projet vient ouvrir les espaces sportifs à la ville, en restructurant les terrains d’une dent creuse en plein cœur de la métropole. Avec sa morphologie en longueur (20 x 150 m environ), la parcelle s’étire le long de la rue piétonne des Jardins de Saint-Paul, jouxtant les 60 m restants de l’ancienne muraille de Paris construite entre 1190 et 1220 sous le règne de Philippe Auguste. Au bout, elle fait face à l’église Saint-Paul-Saint-Louis. Plutôt que d’aller à son encontre, l’agence NP2F a souhaité entrer en résonance avec ce site contraint, tant morphologiquement qu’historiquement.  
 Pour ce faire, les architectes commencent par caractériser le sol de 3000 m². Sur le sol sportif (toping) composé d’agrégats jaune, blanc et noir, en écho avec la colorimétrie du site, se dessine les tracés des terrains ; de basket, de volley/tennis, de football à 5 et un espace d’initiation au sport pour les jeunes enfants se succèdent. La piste de course de 100 m les borde sur leurs faces est. Les lignes de sol se déploient à la verticale jusqu’à constituer des structures légères, en fait des pares-ballons, qui délimitent les spatialités. Le mobilier sportif est déposé sur ce grand sol, notamment dans l’espace d’initiation pour les plus petits qui viennent s’éveiller grâce à une butte d’escalade, des barres d’équilibre, des anneaux de gymnastique, un panier de basketball (à 170 cm de hauteur) et 3 punching ball. A l’inverse, un mobilier neutre tel que les bancs en béton laisse aux pratiquants des possibilités infinies et non définies au préalable. AL
np2f_terrain-sportif_jardins-saint-paul
Fiche Technique
Restructuration du Terrain d’Education Physique (TEP). Lieu : rue des Jardins de Saint-Paul, Paris 4e. Maîtrise d’ouvrage : Ville de Paris – DJS Maîtrise d’œuvre : NP2F architectes  Surface : 2900 m² Montant global et forfaitaire des travaux : 250 000 euros HT Calendrier : Etudes février-juin 2016 / Appel d’offre juillet-septembre 2016 / Livraison  septembre 2016
Courtesy NP2F / Antoine Espinasseau