07/03/2018

La ville de Roubaix, à quelques pas de Lille, est une ville qui a un grand passé industriel, notamment dans le textile et la laine. Les filatures roubaisiennes exportent dans le monde entier jusque dans les années 1960 ! Au coeur de cet élan économique, la ville brasse de nombreux types de populations, aussi bien ouvrières que de riches industriels. En 1926, le maire décide de lancer le projet d’une piscine. Loin d’être une folie, il souhaite que cet endroit devienne un véritable lieu de rencontre, avec un enjeu social majeur.

photo archives piscine de roubaix musee
© A. Picandet

 
La conception est confiée à l’architecte local Albert Baert. L’architecture qu’il dessine confère aux lieux un aspect théâtral qui fait émerger un réel intérêt pour la piscine dans la population locale, qui travaille majoritairement dans les usines textiles. C’était l’effet escompté par l’architecte. Le plan de la piscine reprend celui d’une abbaye, avec la présence marquante de vitraux dans l’axe majeur du bâtiment. Après son ouverture en 1932, la piscine devient rapidement un lieu de vie. Le solarium et la laverie sont également appréciées, tout comme la présence d’un coiffeur, et de bains publics. Mais en 1985, la voûte, trop fragile, menace de s’effondrer. La piscine est donc fermée pour des raisons de sécurité.
musée la piscine de roubaix culture
© Alain Leprince

 
Aujourd’hui, vous pourrez toujours entendre les cris d’enfants et les plongeons des plus grands, mais ils ne seront que fictifs.  Le musée d’art et d’industrie André Diligent, plus connu sous son appellation « La Piscine de Roubaix », est aujourd’hui devenu un des musées les plus connus de la région Lilloise, et son caractère étonne toujours ! Sa réhabilitation, confiée à l’architecte Jean-Paul Philippon et terminée en 2001, nous permet de profiter de ce lieu historique, tout en mettant en valeur les collections d’objets industriels si présents dans la région. Vous pourrez admirer des sculptures le long des bassins, ou encore assister à un défilé de mode. Les cabines qui entourent l’espace deviennent vitrines, les murs de céramique sont aujourd’hui les supports des tableaux. Cette année, la Piscine s’agrandit, afin de bénéficier de 2 000 m² d’exposition supplémentaires. Cela dit, il faudra se presser pour visiter le musée avant sa fermeture pour travaux, du 1er avril au mois d’octobre 2018.  Pour les plus patients, nous vous donnons rendez vous à l’automne prochain pour l’inauguration de l’extension de la Piscine de Roubaix !
 
musée la piscine de roubaix culture exposition statues
© Alain Leprince

musée la piscine de roubaix culture exposition statues
© Alain Leprince

musée la piscine de roubaix culture exposition statues
© Alain Leprince

C’est finalement un essai transformé pour ce patrimoine industriel : le lieu sportif et de rencontre qu’était la piscine dans son usage premier, a su devenir un espace culturel et d’échanges grâce à une rénovation réussie.

Anne Vanrapenbusch