19/06/2017

 

Après la création de l’association francophone de l’histoire de la construction (2010), et à la suite de l’organisation des congrès de Paris (2008) et de Lyon (2014), les manifestations se poursuivent : le prochain congrès francophone sera organisé à Nantes du 21 au 23 juin 2017.

Une fois encore l’interdisciplinarité, sans laquelle ne peut se concevoir l’histoire de la construction, sera le maître-mot de ce congrès. L’archéologie, l’histoire de l’architecture, l’histoire du droit, l’ingénierie, la mécanique, la littérature… confrontées dans leurs méthodes et leurs résultats seront à nouveau convoquées pour contribuer à l’émergence d’une histoire du bâti.Si les thématiques traditionnelles de l’histoire de la construction (matériaux, processus de construction, chantier, droit et économie, métiers et acteurs, circulation des savoirs…) seront bien présentes, des sujets peu évoqués dans les précédents colloques (construction des paysages) ou propres aux laboratoires nantais et ligériens seront proposés et permettront de mettre en perspective les spécificités de ce type de territoire, tant en ce qui concerne l’histoire de la construction des zones d’estuaires, entre espaces fluviaux et maritimes, que l’architecture balnéaire ou les dispositifs défensifs des territoires de marche. Ce congrès a pour objectif de réunir praticiens de la construction et chercheurs qui étudient l’histoire de la construction.