17/07/2019
Elisabeth Veit conçoit une nouvelle relation entre industrie portuaire et la ville pour le dernier entrepôt Point P de la capitale. Ce projet, situé en bord de Seine à proximité du parc André Citroen.
Utilisant un registre en rupture avec les bâtiments utilitaires situés dans des sites plus ordinaires, ce magasin de vente et d’entrepôts et de stockage a recourt majoritairement à des matériaux nobles et pérennes comme l’acier auto-patinable et le bois.

Approche environnementale

Les exigences environnementales du Plan climat de la ville de Paris et celles plus exigeantes du groupe Saint-Gobain ont conduit à une conception simple et vertueuse : un magasin bien isolé, étanche à l’air avec des équipements de ventilation adaptés..

Descriptif technique

Les façades du magasin sont en panneaux sandwich intégrant des fenêtres en aluminium thermolaquées. Les entrepôts sont refermés partiellement par une paroi de polycarbonate translucide. L’ensemble des bâtiments est habillé par des claustras bois de lamellé-collé de douglas au-dessus d’un socle d’acier corten auto-patinable.