02/05/2018

CityLife est le nouvel épicentre de la ville de Milan depuis qu’il a été déplacé à Rho Pero en 2005.

© Kone

CityLife est localisé au-dessus d’une station de métro et s’étend sur 90 hectares. Totalement accessible au public, il offre des parcs, des espaces civiques, des zones résidentielles en plus de secteurs réservés aux bureaux et aux commerces. Il comprendra 1.000 appartements et bureaux pour plus de 11.000 employés. Le parc public, les marchés et le jardin d’enfant se partageront 42 hectares.
 
La Generali Tower surplombe CityLife du haut de ses 170 mètres de haut pour 44 étages. La tour est reliée aux marchés et au parc
© Kone

Le projet sera complété en 2020 et deviendra par la même occasion le plus large parc public et espace civique jamais construit depuis Parco Sempione, il y a 130 ans. CityLife accueillera plus de 7 millions de visiteurs, travailleurs et résidents par an. La géométrie curviligne de son podium est définie à sa base par les forces centripètes générées par l’intersection décalée des trois axes de la ville.
 
Ce tourbillon de forces au niveau du sol est transféré verticalement à travers la tour grâce à un  réalignement successif des plaques de sol en forme de losange qui tordent la tour autour de son axe vertical. Cette torsion hélicoïdale diminue progressivement au fur-et-à-mesure que l’on gagne de la hauteur. Ceci crée des relations légèrement différentes entre les étages.
© Kone

La tour respecte les normes de construction de la ville de Milan. Sa double-façade en verre anti-uv fournissent un contrôle efficace de l’environnement à chaque étage. La consommation d’énergie en est grandement réduite. Les intérieurs de la tour seront complétés cet été. 3900 employés viendront travailler dans l’un des plus grands bâtiments financier au monde.
 
Warel-Malick Ontala