07/03/2018

Après s’être confronté à l’urbanisme chaotique de la ville de Lima, il faut prendre la direction du Sud pour regagner la tranquillité péruvienne. C’est au km 116 de la seule route bordant  la côte du Pérou  que les architectes Sandra Barclay et Jean-Pierre Crousse ont imaginé trois projets résidentiels. Cachées derrière un large portail en bois, une quinzaine de maisons  se côtoient sur les hauteurs arides de la plage La Escondida. Agrippées à la falaise, trois maisons font face à l’immensité de l’océan pacifique…

C’est au cours des années 1998, 2001 et 2002 que Barclay et Crousse dessinèrent ces trois projets depuis leur atelier parisien, trois maisons nommées casas 39, 40 et 41. Conscients de la difficulté à suivre un chantier à distance et désireux de garder le total contrôle sur la réalisation, le couple d’architecte ôta tout détail superflu du projet pour ne garder que le gros œuvre et la notion d’espace. Préférant travailler avec les matières environnantes afin de minimiser le coût et l’énergie de transport, les maisons se constituent essentiellement de béton pour la maçonnerie, de brique en terre crue pour le remplissage, enduites par la suite de ciment parfois peint.

S’inspirant de certains principes des maisons pré-colombiennes, Barclay et Crousse imaginèrent des espaces, pour la majeure partie, extérieurs, afin de dépasser la notion d’abri pour s’intéresser en priorité à l’idée de microcosme. Grâce à une forme moderne et épurée , les espaces, à la fois fluides et transparents, entretiennent ainsi quasiment toujours un lien avec le paysage.

_Cécile Gauthier

Images  :Nicolas Balsan

Tout juste lauréate du prix d’Architecte de l’année (Architect of the Year Award) décernée par l’Architectural Review, Sandra Barclay donnera ce soir une conférence à l’Académie d’architecture, 9 place des Vosges à Paris, sur le thème « La Présence de l’absence »

http://www.barclaycrousse.com

Biographie : Nés à Lima, Jean-Pierre Crousse et Sandra Barclay ont enseigné ou étudié à l’école d’architecture de Paris-Belleville. Depuis 2006, ils sont installé à Lima. En 2016, ils ont assuré le commissariat du Pavillon Péruvien à la 15e biennale d’architecture de Venise.