10/03/2016

D’avril à novembre 2016, sept collectifs regroupant des urbanistes, des architectes, des paysagistes, des médiateurs culturels et des habitants seront désignés pour réaménager les places de la Bastille, de la Nation, de la Madeleine, d’Italie, du Panthéon, des Fêtes et Gambetta.

place-de-la-nation
Place de la Nation, Paris

La maire de Paris, Anne Hidalgo, souhaite “donner plus de place à celles et ceux qui ont envie de vivre dans une ville plus pacifiée, avec moins de voitures et moins de stress”. Après une concertation en ligne sur la plateforme participative idee.paris du 20 juin au 25 septembre 2015 (343 propositions collectées pour l’aménagement des sept places), suivie de rencontres avec les usagers, les associations et les partenaires institutionnels, sept collectifs de professionnels (urbanistes, architectes, paysagistes, médiateurs culturels) seront désignés entre avril et novembre 2016. Les travaux de voirie commenceront en 2017. 
Les objectifs communs aux sept places : faciliter le cheminement des cyclistes et des piétons, l’accès aux transports en commun et l’intermodalité, végétaliser les espaces, valoriser l’architecture et l’histoire des places, favoriser les activités culturelles, sportives et la détente…

Une chaussée à 12 mètres de large maximum permettra d’augmenter de 50% les espaces piétons. Les piétons et les cyclistes gagneront 50% d’espace en moyenne, alors que les voitures occupent 77% de l’espace public et seulement 7% des déplacements.
Budget de l’opération entre 30 et 40 millions d’euros (le réaménagement de la place de la République avait coûté 24 millions).

Astrid Avédissian

 

place-du-Panthéon
Place du Panthéon, Paris

place-des-fetes
Place des Fêtes, Paris

place-de-la-Madeleine
Place de la Madeleine, Paris

place_gambetta
Place Gambetta, Paris

place-d-italie
Place d’Italie, Paris