17/01/2019

Richard Scoffier revient, à l’occasion de la 9ème édition de l’Université Populaire du Pavillon de l’Arsenal, sur les actes fondamentaux de l’architecture. Entre évidence et fanatisme…

Architecte, philosophe et professeur, Richard Scoffier interroge l’architecture autant qu’il la nourrit. Après Community Reloaded en 2018, il invite cette année le public du Pavillon de l’Arsenal à comprendre les usages, les actes fondamentaux à l’origine de toute architecture.

« Se laver pour être propre, travailler pour gagner de l’argent, dépenser pour acquérir ce dont on a besoin, dormir pour se reposer » Richard Scoffier 

SE LAVER, cours #1
Samedi 26 janvier 2019 à 11h / (sur inscription)
Que faisait-on exactement dans les thermes romains ? Et pourquoi le rapport à l’eau est-il si important dans toutes les religions ? Se laver, à la fois un acte social dans les saunas, les hammams,  mais aussi un geste profondément religieux, comme en témoignent les aspersions d’eau bénite, les immersions dans les fonds baptismaux.
Etude de cas : le bassin encastré dans les rochers de la côte atlantique d’Alvaro Siza ou les thermes de Vals de Peter Zumthor, les bains des Docks de Jean Nouvel au Havre ou l’Aqualagon de Jacques Ferrier à Val d’Europe.
TRAVAILLER, cours #2 
Samedi 16 février 2019 à 11h / (sur inscription)
Les plateaux de bureau ont, dès leur origine, été pensé comme des dispositifs orthopédiques poussant leurs occupants à donner le meilleur d’eux-mêmes. Ce sont des milieux accueillants et subtilement coercitifs, où tout est conçu pour que les employés puissent se développer à travers leur travail.
Etude de cas : les espaces paysagers conçus par Frank Lloyd Wright pour le Larkin, le Wax Johnson Building, ou encore les bureaux de BETC à Pantin.
ACHETER, cours #3 
Samedi 16 mars 2019 à 11h / (sur inscription)
Ou en sommes-nous aujourd’hui ? On nous promet sur l’une des dernières terres agricoles d’Ile-de-France un immense centre commercial et culturel, quand les commerces sortent de leurs gonds et quittent leurs sites urbains pour investir les autoroutes, les aéroports et les gares afin de capter à la source les flux des acheteurs potentiels.
DORMIR, cours #4 
Samedi 06 avril 2019 à 11h / (sur inscription)
Revenons sur l’habitat communautaire : sur les monastères, sur les phalanstères et leurs avatars, comme sur les logements expérimentaux imaginés par les constructivistes russes et sur les tours capsules inventées par les métabolistes japonais. Reconsidérons ces expériences radicales qui ont su développer des mondes clos dans lesquels des populations homogènes pouvaient vivre sans se mélanger.
Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site du Pavillon de l’Arsenal !
 
 
Image de mise en avant : Affiche 2019 de l’Université Populaire, copyright Pavillon de l’Arsenal