27/08/2015

Pierre Gautier, architecte et urbaniste, conçoit l’îlot Triangle Grange Dame Rose à Velizy-Villacoublay, composé notamment de la Tour Morane et d’un bâtiment de 165 logements.
VEL_PERSPECTIVE_reperage_ilot-®Pierre_Gautier_Architecture-compressed
 

Entre zone d’activité et d’habitation

Vélizy-Villacoublay (78), une commune en devenir marquée par l’arrivé de la ligne de Tramway T6, où les 40 000 emplois surpassent les 20 000 habitants. L’îlot triangulaire Grange Dame Rose s’inscrit dans une politique de restructuration ; d’une superficie de 17 700 m², il se situe à l’articulation d’une zone d’activité et d’une zone d’habitation. Inspiré par la particularité de ce site, Pierre Gautier Architecture (PGA) lie les deux logiques urbaines présentes sur le site et dessine des volumétries dont l’échelle respecte à la fois celles des bâtiments d’habitation et tertiaires. Un axe majeur, des transitions progressives et une centralité façonnent l’espace continu piéton. Au vu de l’échelle des bâtiments, les volumétries sont fragmentées par des fenêtres urbaines, ouvrant des perspectives. A leurs pieds, les façades dédiées aux activités commerciales au rez-de-chaussée sont en retrait d’ 1 m, distinguant commerces et habitations et assurant un socle uniforme.
06_fenetres_urbaines_-®Pierre_Gautier_Architecture-compressed
 
_26B4290_HR-®J+®r+¦me_Fleurier-compressed

Restructuration de la Tour Morane

En cœur d’îlot se trouve la Tour Morane, témoin des années 70. L’histoire entre Eiffage et la commune de Vélizy a démarré en 1973 avec la construction de cette tour, siège social de Fougerolles, devenu Eiffage. Désireux de locaux plus vastes, le groupe lance une opération tiroir. Il construit son nouveau siège de l’autre coté de l’avenue en 2011, avant de lancer la restructuration de la tour. Après de nombreuses études de marché, c’est finalement une résidence de tourisme d’affaires 4 étoiles de 159 chambres que Pierre Gautier livre en 2015. Ce bâtiment, le plus haut de la zone, est composé de T1 et T2. La volumétrie existante et le rythme de la façade sont conservés. Les fenêtres initiales sont remplacées par des fenêtres au vitrage plus performant, assurant un plus grand clair vitrage avec des menuiseries PVC invisibles de l’extérieur. Le béton des éléments préfabriqués a été rénové et revêtu d’une couleur blanche immaculée. La tour s’inscrit dans un patio planté, un niveau en dessous de la dalle de l’espace public. A cet étage se trouvent les espaces communs de la résidence. Dans un esprit seventies, PGA lance un projet de décoration avec l’atelier Ravage. A chaque étage sa couleur tonique, agencée avec les mobiliers et revêtements issus d’une création originale des deux agences.
VEL_TM-BAT_CO_PL_RDJ_INDICE_B_-®Pierre_Gautier_Architecture-compressed
_26B4203_HR-®J+®r+¦me_Fleurier-compressed
_26B4161_HR-®J+®r+¦me_Fleurier-compressed
 

Logements en vue

En 2014, PGA livre 165 PGA_VEL_FACADE_SUD_OUEST_v2_v2015-®Pierre_Gautier_Architecture-compressedlogements (avec l’agence Pietri, à 50/50) allant du studio au T5. Haut de 7 niveaux, auxquels s’ajoute un étage partiel, le bâtiment respecte les limites de hauteurs prescrites par les servitudes aéronautiques de la base aérienne militaire de Villacoublay. S’y trouvent différentes typologies de logements : une maison sur le toit, des logements traversants desservis par des
Com_PGA_Velizy_Chantier_20141204_20141209_37491_-®Julien_Lanoo-compressedcoursives offrant une vue plongeante sur le patio végétalisé et des T2 en duplex au rez-de-chaussée. Les ouvertures sont particulièrement généreuses et presque tous les logements possèdent loggia ou terrasse. Deux fenêtres urbaines ouvrent le bâtiment vers le cœur de quartier et l’avenue Morane-Saulnier. L’une d’elle, particulièrement remarquable, est composée d’une ouverture sur 3 niveaux, abritée par un pont de deux niveaux de logements. Celle-ci offre une vaste terrasse de 500 m² mise en scène par un éclairage nocturne fait de rais de lumière. D’ores et déjà, les habitants ont pu profiter de ce salon urbain lors de la fête des voisins, en attendant de recevoir le mobilier. Les façades de l’agence Pierre Gautier sont en béton coulé en place, recevant une finition en matriçage et lasure qui suggère différents effets selon le point de vue.
Ainsi, le travail de Pierre Gautier se distingue par une intervention à
toutes les échelles : urbanisme, architecture, mobilier.
Com_PGA_Velizy_Chantier_20141204_20141209_37547_-®Julien_Lanoo-compressed

Amélie Luquain

Courtesy PGA / Julien Lanoo et Jérôme Fleurier