22/04/2015

De plus en plus, petits et grands commerces font appel à des architectes et designers pour rénover l’intérieur et l’extérieur de leur espace marchand, dans une optique d’amélioration de la vente par la mise en scène des produits. Si les restaurants et boutiques de mode sont des pionniers dans le domaine, les métiers de bouche tels que les boulangeries et boucheries rivalisent de créativité pour se démarquer. Ainsi, inspiré par une démarche originale de la ville de Montréal, et porté depuis 2004 par la Chambre de Commerces et d’Industries de Lyon, le concours Lyon Shop & Design remercie des binômes commerçants/architectes pour la qualité de leur réalisation, et pour leur démarche créative. 101 dossiers de candidatures ont été déposés en 2015. 15 finalistes sont élus par un jury qualifié présidé par Bertrand Barré du Groupe ZEBRA, qui sera accompagné du vote du public pour élire les 5 lauréats le 11 juin. En attendant la remise des prix, vous pourrez vous balader dans les arrondissements de Lyon et y découvrir les différents finalistes. Parmi eux, La Fromagerie Lumière et Fabrice Bonnardel, qui dans un espace de moins de 20m² favorise la convivialité par la vente en avant, tout en repensant astucieusement les frigos et en intégrant à la mise en scène les grilles de ventilation. A voir aussi l’opticien Entrevues et Arnaud Trimaille, où artisanat et savoir faire sont tout en présence à travers boiseries et feuilles d’or dénotant un style chic et ancien. Quant au tandem que forment la boutique-café La Bicycletterie et Christophe Millet, ils vous feront jouir d’une mise en cohérence des deux activités, privilégiant des matériaux bruts pour refléter l’esthétisme rétro des produits. Egalement, vous pourrez profiter des festivités. L’espace public sera investit par les animations et affichages urbain à partir du 18 mai. Les finalistes des dix années précédentes sont invités à participer. Plus qu’un concours, Lyon Shop & Design est un véritable observatoire. Il est révélateur de l’évolution des commerces et du tissu marchand de la ville, et montre l’essor des quartiers et le développement économique de Lyon.