26/03/2018

Dans la ville sud-coréenne d’Ulsan, l’atelier Rieuldorang  a imaginé une résidence monolithique avec une découpe en négatif de la maison à pignon sous la forme d’un large couloir traversant le bâtiment.

© Yoon Joonhwan

Demandez à n’importe quel enfant de dessiner une maison, et il est probable qu’il commence par un rectangle et dessinera inévitablement deux lignes sur le dessus pour représenter la toiture en pente. Cette notion de maison transcende la culture et se manifeste sous la forme de la maison vernaculaire. 

© Rieuldorang atelier

Une idée qui a été le point de départ pour l’architecte Kim Seongyoul, fondateur de l’atelier Rieuldorang, pour la conception de la maison coréenne «Manhwaricano». Kim Seongyoul a estimé qu’en inversant le positionnement de la forme de toit à pignon, présentant plutôt un espace vide à pignon dans le cube monolithique, il pourrait créer une parodie de «maison» dans l’espace négatif. 

© Yoon Joonhwan

«J’ai commencé à concevoir avec la question de savoir comment l’architecture peut entrer dans le monde de l’émotion», déclare Kim Seongyoul. En effet, l’architecte voulait découvrir la beauté des choses ordinaires, comme de simples formes géométriques, et c’est exactement ce que lui et son équipe ont accompli avec ce projet. Cette conception utilise la forme de «l’idée d’une maison» pour créer un espace négatif dans un projet complexe, offrant ainsi une lecture poétique de l’habitat moyen. 

© Yoon Joonhwan

Tout ce qui reste de cette vieille notion vernaculaire, c’est l’empreinte qu’elle occupait autrefois et les idées laissées derrière elle. L’espace libre sous la forme d’un pignon devient une séquence menant dans la maison. Kim Seongyoul affirme que l’histoire fait partie de tout projet et que l’architecture, comme l’art, s’inscrit toujours dans cette éternelle chronologie.

© Yoon Joonhwan

La maison en briques de deux étages, située dans une plaine, est entourée de maisons aux silhouettes différentes. Recouvert sur toutes les faces avec du bois chaud, ce couloir à double hauteur sert d’entrée à la maison. 

© Yoon Joonhwan

Le couloir mène à une terrasse surélevée à l’arrière de la parcelle, et d’un côté il s’ouvre sur une cour orientée au nord. 

© Yoon Joonhwan

Au milieu du couloir, le plafond à pignon se divise en un épais brise-soleil pour relier l’espace au ciel et apporter plus de lumière et d’air frais. 

© Yoon Joonhwan

© Yoon Joonhwan

Le long du côté sud du passage se trouvent un salon ouvert, des coins repas et cuisine, un espace de travail et une salle de bain pour invités. 

© Yoon Joonhwan

© Yoon Joonhwan

Située sur le côté sud de la maison une cour intérieure avec une grande section rectangulaire découpée dans le mur extérieur du sud. 

© Yoon Joonhwan

Des perforations sur le mur et un puits de lumière généreux apportent de la lumière dans cette cour tout en améliorant la ventilation transversale. 

Plan rdc © Rieuldorang atelier

 
Plan étage © Rieuldorang atelier

Coupe © Rieuldorang atelier