19/12/2015

SUD Architectes et ses partenaires 6e Sens Immobilier et Alep Architectes ont été récompensés dans la catégorie Immeuble Rénové du dernier SIMI (Salon de l’immobilier d’entreprise), pour la reconversion du Garage Citroën de Lyon. Rebaptisé New Deal, il a été construit entre 1930 et 1932 par l’architecte Maurice-Jacques Ravazé, Jean Prouvé et André Citroën, et inscrit à l’Inventaire des Monuments Historiques en 1992. Long de 135 mètres, large de 52, il était considéré comme la plus grande station-service du monde.

Le New Deal, ancien garage Citroën, à Lyon. Photo Régis Bouchu
Le New Deal, ancien garage Citroën, à Lyon. Photo Régis Bouchu

Les 31 500 m² répartis sur six niveaux conservent au rez-de-chaussée la concession Citroën. Le hall d’honneur a été ré-agencé comme à l’origine, la dalle posée en 1971 a été supprimée, pour lui redonner toute sa hauteur sur trois niveaux.
Garage Citroën, à Lyon
Garage Citroën, à Lyon. Photo

Les étages supérieurs ont été reconvertis en bureaux avec la création de patios pour faire rentrer la lumière. Au troisième, le groupe INSEEC a installé son campus sur un plateau de 4500 m2.
Le New Deal, ancien Garage Citroën, à Lyon
Le New Deal, ancien Garage Citroën, à Lyon. Photo Erick Saillet

Les 4e et 5e sont agrémentés d’un jardin d’hiver ainsi que de trois séries de loggias superposées, créées dans le brisis du toit en zinc, unique modification extérieure autorisée par la Conservation des Monuments historiques.
Le New Deal, ancien Garage Citroën, à Lyon. Photo Guillaume Perret
Le New Deal, ancien Garage Citroën, à Lyon. Photo Guillaume Perret

Ce projet a nécessité un investissement total de 38,4 millions d’euros et l’intervention de 21 bureaux d’études, de huit architectes (dont trois architectes des Bâtiments de France), la permanence sur le chantier de sept ingénieurs et le savoir-faire de 250 personnes. Le chantier a été réalisé en 21 mois.

Astrid Avédissian