29/05/2018

 
L’Institut pour l’Art Contemporain (ICA – Institute for Contemporary Art) vient d’ouvrir ses portes, à Richmond, dans l’Etat de Virginie, aux Etats-Unis.  Ouvert au public le 21 avril 2018, le bâtiment, réalisé par l’agence d’architecture Steven Holl Architects, compte 4 000 m² d’espaces dédiés à l’exposition d’œuvres d’Art Contemporain.
 
ICA_institute_for_contemporary_art_richmond_etats_unis_usa_virginia_commonwealth_university_2018_rue
En 2011, l’agence de l’architecte Steven Holl est sélectionnée par la Virginia Commonwealth University pour la réalisation de l’Institut pour l’Art Contemporain. Sur le Campus de l’Université de Richmond, le nouveau bâtiment permet d’établir un lien spatial entre le quartier étudiant et le reste de la ville. Situé à un carrefour très dense, l’architecture du ICA, par sa transparence et ses différents volumes articulés, crée une transition entre ces deux entités urbaines. Les espaces extérieurs du projet ont été travaillé afin de faciliter cette jonction.  Un plan d’eau reflète l’architecture, et les portes à faux de celle-ci créent des espaces extérieurs abrités. Les volumes alternent entre vitrage translucide et parois opaques de béton. Leur intersection délimite l’entrée du bâtiment. L’architecte ne souhaitait pas s’aligner sur l’orthogonalité insufflée par les routes perpendiculaires alentours, il donne alors une dimension verticale à un lieu urbain qui ne se traversait qu’en long et en large.
 

Institute for Contemporary Art – Steven Holl Architects
Photos : Iwan Baan

ICA_institute_for_contemporary_art_richmond_etats_unis_usa_virginia_commonwealth_university_2018_center
Institute for Contemporary Art – Steven Holl Architects
Photos : Iwan Baan

 
Le rez-de-chaussée de l’ICA est un espace tourné vers l’urbain et le public. Il se compose d’une galerie, d’un café-bar, d’un hall et d’une boutique. L’espace premier est donc redonné à la vie locale. Le jardin extérieur permettra d’accueillir des événements publics. On y retrouve également l’auditorium de 247 places, idéalement conçu pour le théâtre, la projection de film, les conférences…  Au premier étage se trouve d’autres galeries et une terrasse, accessible au public. Les trois autres terrasses qui composent le bâtit sont réservées aux expositions.  Le dernier étage se distingue par sa hauteur sous plafond de 10 mètres. Au sein du ICA, chaque galerie a une ambiance particulière. En effet, l’art contemporain étant composé de multiples domaines, il fallait que les espaces diffèrent. Cependant, ces derniers peuvent être combinés pour se transformer en une unique galerie. De nombreux types d’accroches sont à la disposition des artistes : du mur au plafond, sans oublier le sol.
 
ICA_institute_for_contemporary_art_richmond_etats_unis_usa_virginia_commonwealth_university_2018_restauration
Institute for Contemporary Art – Steven Holl Architects
Photos : Iwan Baan

ICA_institute_for_contemporary_art_richmond_etats_unis_usa_virginia_commonwealth_university_2018_ouverture
Institute for Contemporary Art – Steven Holl Architects
Photos : Iwan Baan

ICA_institute_for_contemporary_art_richmond_etats_unis_usa_virginia_commonwealth_university_2018_hall
Institute for Contemporary Art – Steven Holl Architects
Photos : Iwan Baan

ICA_institute_for_contemporary_art_richmond_etats_unis_usa_virginia_commonwealth_university_2018_interieur
Institute for Contemporary Art – Steven Holl Architects
Photos : Iwan Baan

ICA_institute_for_contemporary_art_richmond_etats_unis_usa_virginia_commonwealth_university_2018_inside
Institute for Contemporary Art – Steven Holl Architects
Photos : Iwan Baan

ICA_institute_for_contemporary_art_richmond_etats_unis_usa_virginia_commonwealth_university_2018_
Institute for Contemporary Art – Steven Holl Architects
Photos : Iwan Baan

 
Le sous-sol abrite des espaces administratifs, du stockage et le vestiaire des visiteurs.  La nuit, des vidéos peuvent être projetées sur les vitrages du musée. Ceux-ci sont littéralement des murs de verre qui ne dévoilent que des silhouettes depuis l’extérieur, ce qui intriguent les passants, les incitant à entrer au sein du bâtiment. Le projet a obtenu la certification LEED Gold, qui souligne l’utilisation intelligente de la technologie pour le respect de l’environnement. Le bâtiment utilise la géothermie pour générer l’énergie dont elle a besoin pour se chauffer en hiver, mais aussi pour ventiler les locaux durant les chaleurs estivales.
 
ICA_institute_for_contemporary_art_richmond_etats_unis_usa_virginia_commonwealth_university_2018_reflet
Institute for Contemporary Art – Steven Holl Architects
Photos : Iwan Baan