12/11/2017

Fred Mortagne, plus connu sous le surnom « French Fred », est un réalisateur et photographe français axant son travail principalement autour du skate et de la rue. Il documente le milieu du skateboard, focalise son travail sur l’esthétisme et la photogénie de ce sport de rue, indissociable de l’environnement urbain dans lequel il évolue.  « Nous cherchons des façons d’interpréter ce que la plupart regarde à peine, la beauté d’une forme, d’un volume ; l’interaction d’un mouvement et d’objets statistiques, d’ombres contrastées riches d’histoires jamais comptées » écrira à ce propos son ami Geoff Rowley.
La passion originelle de Fred Mortagne est bien le skateboard, qu’il pratique dès l’âge de huit ans. Sa première vidéo, il la tourne chez lui, à Lyon, en 1994, documentant la scène locale. La photographie ne viendra que plus tard. « Je voyais des petites scènes, des moments qui seraient plus aptes à être photographiés que filmés, car trop courts pour être intéressants autrement » raconte le photographe. Autodidacte, sans aucune notion de photographie, Fred a tâtonné des années avant de développer un style qui lui est propre, inspiré de ses maîtres du photo-journalisme comme Henri Cartier-Bresson, Jospeh Koudelka, Willy Ronis ou Raymond Depardon et surtout Daniel Harold Sturt. Anton Corbijn dira à son propos : « il photographie les gens, l’esthétique, l’action, l’expérience dans une sorte de régal monochrome, avec un regard que quelqu’un qui ne serait pas passionné ne pourrait pas atteindre ». Avec plus de quinze années d’images derrière lui, le livre photographique Attraper au Vol, montre l’œil délibérément graphique de Fred sur le skate, l’architecture, la rue, l’espace urbain ; des moments volés, comme une miette attrapée au vol. AL
[masterslider id= »187″]
Fred Mortagne, Attraper au vol (2000-2015), Second Edition. Um Yeah Arts, bilingual edition, China, 2016. ISBN : 978-1-942884-08-8
Lire aussi : Skateboard : l’enfant sauvage apprivoisé ? Landskating anywhere à Arc en Rêve, paru dans Architectures CREE n°383