20/10/2017

L’année 2017 marque le 50e anniversaire de l’inauguration d’un dôme géodésique d’envergure : le pavillon américain d’Expo 67 conçu par R. Buckminster Fuller et Shoji Sadao. Des premières expérimentations menées à la fin des années 1940 jusqu’à la prolifération des dômes « do-it-yourself » du début des années 1970, l’exposition Montréal et le rêve géodésique présentée au Centre de design de l’UQAM s’intéresse au « moment géodésique » en architecture. Elle offre l’occasion de révéler le rôle oublié de Montréal et du Québec dans le développement de cette innovation constructive qui aura marqué l’imaginaire architectural du XXe siècle.