24/11/2017

« Alors que l’enseignement supérieur est aujourd’hui confronté à une crise d’accès et de qualité, les MOOC (cours en ligne ouverts à tous) permettent d’atteindre un public plus large, mais ils soulèvent aussi des questions sur qui produit le savoir et qui est responsable pour l’éducation du public. Les MOOC font partie d’une longue lignée de tentatives mobilisant de nouveaux environnements médiatiques à des fins d’éducation. L’exposition L’université à l’antenne : diffuser l’architecture moderne fait la lecture détaillée d’une étude de cas pionnière: le cours A305, « History of Architecture and Design, 1890-1939 ». Ce cours d’art de troisième année universitaire, offert par l’Open University par l’entremise de programmes télévisuels et radiophoniques entre 1975 et 1982, était un projet radical de partage du savoir par la convergence des médias de masse et de l’éducation publique.

L’Open University, fondée en 1969 et ayant son siège à Milton Keynes, au Royaume-Uni, s’est avérée une expérience marquante en éducation à distance et aux adultes, dans le cadre des réformes sociales progressives du Labour Party entre 1964 et 1970. À travers des cours tels que A305, l’Open University a projeté l’éducation supérieure au-delà des classes d’étudiants habituelles, en utilisant les médias comme outils pour transformer la production et la transmission du savoir. A305 a produit des publications et de la correspondance, et mis sur pied un système complexe d’antennes locales à travers les régions pour diffuser ce savoir à un pays tout entier. »

Exposition au Centre Canadien d’Architecture du 15 novembre au 1er avril 2018

 

Commissaire: Joaquim Moreno

Conception d’installation : APPARATA, Londres et Bâle

Graphisme : Something Fantastic, Berlin

 

Sur le même sujet : Apprendre l’architecture grâce au MOOC : vices et vertus d’un modèle d’enseignement Low Cost