20/06/2016

Durant 16 jours, du 18 juin au 3 juillet 2016, les visiteurs pourront arpenter les pontons flottants du Lac d’Iseo en Italie, imaginés par le couple d’artiste Christo et Jeanne-Claude.

Floating Piers Christo Lac Iseo Italie

A 100 km à l’est de Milan, 3 km de sentiers de couleur jaune-orangé relient la rive de Sulzano à l’île Monte Isola et l’île de San Paolo, plus petite. Appréciable a pied ou depuis les montagnes alentours, les 100 000 m2 de tissu reposent sur un système flottant de quai modulaire composé de 220 000 cubes de polyéthylène haute densité.

Floating Piers Christo Lac Iseo Italie

Floating Piers Christo Lac Iseo Italie

Les artistes, habitués aux installations de tissu à grandes échelles, sont connus pour avoir emballé de nombreux monuments, notamment le Pont-Neuf à Paris en 1985. Un art qui s’attache à la symbolique des lieux, cherchant à révéler en cachant. Ainsi, quand un monument est emballé, il acquiert, selon les artistes, une toute autre forme, une toute autre identité, un tout autre prestige : on ne le reconnaît plus. Des œuvres d’art in situ, indissociables du lieu où elles sont installées, qui par leur monumentalité et leur courte temporalité, ne peuvent être transporter ni posséder. Une large dimension sociale donc, pour une œuvre cherchant à offrir une expérience artistique intense et mémorable en dehors des musées, plus forte parce qu’éphémère.

Floating Piers Christo Lac Iseo ItalieFloating Piers Christo Lac Iseo Italie

En ce qui concerne The Floating Piers, il s’agit d’un projet pensé dès 1970 par Christo Vladimirov Javacheff, de son vrai nom, et son épouse Jeanne-Claude Denat de Guillebon, (décédée en 2009). A l’époque, ils ne savaient pas où installer leur œuvre : ils ont eu une première pensée pour le delta du Rio de la Plata en Argentine en 1970, puis pour deux îles artificielles dans la baie de Tokyo jusqu’à Odaiba Park en 1995. Après ces deux refus de permis de construire, Christo se souvient en 2014 des lacs du nord de l’Italie, ce qui lui permet de voir leur idée initiale se concrétiser à l’âge de 81 ans.

[masterslider id= »49″]

C’est une expérience physique qu’ont offert les artistes aux 55 000 visiteurs qui ont arpenté les passerelles ce samedi, au lieu des 11 000 attendus. La sensation de marcher sur l’eau, décrivent certain, est très prenante. A l’image d’une plage, les passerelles n’ont pas de rambardes et personne ne porte de gilet de sauvetage. Gratuit, accessible 24h sur 24, le sentier est traité comme une extension de la rue et appartient de ce fait à tout le monde.

Floating Piers Christo Lac Iseo ItalieQuant aux 15 millions d’euros nécessaires, ils sont entièrement financés par la vente d’œuvre originale de Christo, notamment les dessins et maquettes préparatoires au projet.

Floating Piers Christo Lac Iseo Italie
Dessin – Photo d’André Grossmann

Au terme des 16 jours d’installation, les composants de l’œuvre éphémère seront retirés et industriellement recyclés.

Amélie Luquain

Courtesy Christo / Wolfgang Volz