30/06/2016

Le groupe AREP a lancé son Designlab le 8 juin 2016. Cette cellule de développement design s’appuie sur de nouvelles stratégies de conception centrées sur l’usager.
AREP-DesignLab-SNCF-Gare
AREP, filiale de SNCF Gares & Connections, est dédié à la conception des gares et des pôles multimodaux. L’entreprise emploie 700 personnes venant de plusieurs champs disciplinaires et concevant des projets en France comme à l’étranger. Avec l’AREP Designlab, elle se dote d’un département qui regroupe des designers, graphistes, architectes, chercheurs et ingénieurs pour développer la conception des espaces de la mobilité en prenant en compte les mutations des gares du XXIe siècle, liées à l’ère numérique, à l’augmentation des flux de voyageurs et aux nouveaux usages.
Le Designlab a pris place au 16 avenue d’Ivry (Paris 13e), dans l’ancienne usine Panhard dont AREP a fait son siège ; 600 m2 sont répartis en une matériauthèque, un atelier de maquettes (fab-lab) et des espaces de co-working. Le groupe développe également des réseaux et partenariats avec les écoles, universités et professionnels, notamment l’ENS Cachan, l’INSA Strasbourg, le CSTB, la Cité du Design et bien d’autres.
AREP-DesignLab-SNCF-Gare
3 projets sont actuellement en cours. Le premier s’intéresse au confort sensoriel : thermique, acoustique et visuel. Il s’agit d’aller au-delà des éléments mesurables et de s’intéresser au ressenti. Cette recherche s’appuie sur des méthodes d’enquêtes sociologiques et philosophiques. Des études sont menées sur des projets concrets dans les gares Aéroport Charles de Gaulle 2 TGV, Lille-Europe, Valence TGV, des abris de quais d’Ile-de-France et les espaces d’attente de la gare de Lyon à Paris.
AREP-DesignLab-SNCF-Gare
Le deuxième projet consiste à améliorer les parcours et la signalétique. Les différents cheminements des voyageurs sont appréhendés afin de mieux simuler l’organisation spatiale de la gare. Les chercheurs ont notamment développé un tracker individuel qui permet de mesurer le temps passé à un point donné et les chemins choisis, l’objectif étant de mieux gérer les flux et points d’attente.
AREP-DesignLab-SNCF-Gare
Enfin, AREP Designlab souhaite développer des projets participatifs, où l’usager est inclus dans une démarche de co-production. Une équipe d’AREP constituée d’un sociologue, d’un urbaniste et d’un designer a travaillé sur le projet de tramway à Saint-Etienne. Ils ont engagé une marche exploratoire des futures stations avec les habitants et des élus locaux, ce qui a permis de redéfinir des points d’arrêts et d’engager une réflexion sur une station prototype. Concernant la gare Carnot, une étude historique et sur les usages a été menée afin d’aller plus loin dans la conception du projet de la gare.
AREP-DesignLab-SNCF-Gare
AREP se base sur la stratégie de design thinking – développé à Stanford dans les années 80 par Rolf Faste, consistant à s’appuyer sur un processus de co-créativité impliquant des retours de l’utilisateur final – pour repenser la conception de ses projets autour de l’usager.

Amélie Luquain