01/02/2017

En cette époque de profondes mutations politiques, sociales, économiques, où les extrêmes dominent, où les écarts entre riches et pauvres se creusent effrontément, nous sommes amenés à reconsidérer les fondamentaux et à appréhender le monde autrement. Dans ce contexte, l’éducation est une des clés du renouveau d’une société démocratique où l’égalité des chances ne serait pas un mirage. Pour ce faire, il convient de croire dans les jeunes générations qui construiront demain et de leur donner les moyens de réussir en les soutenant. C’est ce que tentent de faire les Albums des Jeunes Architectes & Paysagistes (AJAP) par exemple, dont les lauréats 2016 seront exposés à la Cité de l’Architecture du 1er mars au 9 avril prochain. L’éducation, c’est aussi transmettre des savoirs et des savoirs-faire, des convictions. C’est enfin apprendre à accepter ses erreurs, apprendre du passé imparfait pour nourrir un futur antérieur.

Didier Fiúza Faustino

 
 

Architectures CREE 380

Acheter votre exemplaire