26/07/2017
Organisé sur un rythme biennal depuis 2009, le Design Modelling Symposium se tiendra pour la première fois en France, à l’École nationale supérieure d’architecture de Versailles (ENSA-V), du 16 au 20 septembre 2017. Cette 5e rencontre de la plateforme réunissant architectes, développeurs et scientifiques autour de la conception numérique aura pour thème « Humanizing digital reality ». Partant du constat que la conception assistée par ordinateur (CAD) et la fabrication assistée par ordinateur (FAO) sont désormais parties prenantes des processus de conception et de planification, les organisateurs ont choisi, plutôt que de s’interroger sur l’influence de la CAD ou FAO sur l’architecture, d’inverser la question. Quelle est la part de l’humain dans la modélisation et la conception digitale ? Dans quelle mesure l’homme contrôle-t-il aujourd’hui son environnement ?
Dans la lignée du mouvement positiviste du XIXe siècle, l’homme contrôle son environnement et reste déterminant pour apporter et mettre en œuvre des solutions. Mais quelle est la limite de ce contrôle par l’homme ? Les algorithmes complexes que nous utilisons pour la planification urbaine répondent-ils à nos attentes ? Les innovations d’aujourd’hui renversent-elles les algorithmes contrôlés par l’homme dans un espace où les humains sont contrôlés par les algorithmes ? La puissance des ordinateurs, la multiplication des robots dans l’architecture en particulier, ne sont-ils pas seulement là pour nous faire redécouvrir ce que nous savions déjà, mais peuvent-ils nous amener plus loin pour imaginer la ville du futur ?
Le « Design Modeling Symposium » 2017 à Versailles se propose d’explorer les développements les plus récents, et de s’interroger sur ces évolutions numériques dans les domaines de l’architecture et de l’urbanisme. Cette biennale de Versailles tentera d’offrir des réponses avec des débats sur ces questions.
Concernant la publication des actes du Symposium, ils seront édités par Springer et diffusés le 18 septembre 2017, premier jour des conférences. Y seront recueillis les 150 textes scientifiques reçus, à partir desquels ont été choisies les 35 conférences, ainsi que des textes spécifiques à la thématique de cette année écrits par les membres du conseil d’administration.
Les discussions se tiendront en anglais.
 
Principaux intervenants :  
Nader Tehrani, Achim Menges, Tomas Diez, Antoine Picon, Jean-François Caron, Jane Burry, Usman Haque, Caitlin Mueller, Carlo Ratti, Sophie le Bourva.
Membres du conseil d’administration : Philippe Rahm, Klaas De Rycke, Minh Man Nguyen, Olivier Baverel, Christoph, Gengnagel, Jane Burry, Caitlin Mueller, Mette Ramsgard Thomson
Programme :
du 16 au 17 : workshops et marsterclasses
le 18 : Structural innovation/material practice
le 19 : Thermodynamic practice/data farming
le 20 : Data Shaping Cities
Plus d’informations sur 
À propos du DMS 
Le « Design Modelling Symposium » est une plate-forme interdisciplinaire et internationale d’architectes, développeurs et scientifiques organisée en biennale ; d’abord à Berlin en 2009, 2011 et 2013, puis à Copenhague en 2015. Ce sont plus de 300 professionnels et universitaires, venus de 33 pays, qui débattent pendant 3 jours après un week-end de workshops et de Master Classes.
À propos de l’ENSA-V
Face au Château de Versailles, l’ENSA-V, aux formations classées A+, par l’organisme français indépendant chargé de l’évaluation des établissements d’enseignement supérieur, dispose d’un laboratoire de recherche important, et met en place un lieu de pratique créative dans un esprit FabLab : l’e-forge, tout en développant une plate-forme numérique. L’établissement de taille humaine (1200 étudiants) qui permet d’établir de véritables relations avec les enseignants, aménage dès 2017 également, un nouveau cœur d’école offrant un learning center, des salles de travail connectées, des lieux de repos et de convivialité gérés par les étudiants et des espaces d’exposition.